Davantage de futurs clients, plus longtemps.

Vos visiteurs web sont-ils complètement timbrés ?

Testez la vitesse de votre site WordPress ici :

Vos visiteurs pourraient subir un retard inutile avant d'arriver sur votre site :

À votre avis, quel est le premier obstacle susceptible de ralentir le visiteur ?

Sa connexion internet.

Mais vous ne pouvez rien faire pour améliorer cette partie. Il faut malgré tout le savoir et tenter de rendre accessible votre site le plus possible aux connexions un peu plus lentes.

Quel est le second problème et celui qu’on peut améliorer ?

Il s’agit du chemin pour arriver à votre site.

Parfois ce chemin est un long parcours de redirections, ce qui rend le chargement du site lent inutilement.

En fait, ce sont les redirections d’une URL alias vers l’URL principale du site.

Problème 1/ Redirection effectuée pendant ou après le chargement de la page web

Mauvais exemple

Voici ce qui se passe :

  • Le navigateur web lance une première requête pour accéder au site : https://site.com
  • Il reçoit en réponse une page web normale et c’est l’interprétation de cette page qui lance la redirection vers le bon site : https://www.site.com (qui correspond au site en SSL et avec les www devant le nom de domaine).
  • Et enfin, la page finale est reçue.

La phase de lecture de la page de redirection ralentit inutilement le visiteur car il est possible d’optimiser cette redirection.

Ce qu’il faut faire est de renvoyer un code de redirection dans l’entête de réponse avec la bonne adresse. Le code “301” indique une redirection permanente (une configuration du serveur web permet de le faire) :

Bon exemple

Problème 2/ Deux redirections au lieu d'une

Mauvais exemple

Le navigateur reçoit d’abord une redirection vers le site en SSL mais reçoit ensuite encore une autre redirection vers le site avec les www.

Il faut faire la bonne redirection dès le départ.

Optimisation avec l'entête HSTS

Excellent exemple

Il est possible d’optimiser complètement les requêtes en indiquant au navigateur de ne plus faire de requête en HTTP sans le SSL.

On envoie alors une entête supplémentaire pendant la connexion en SSL et le navigateur sait ensuite qu’il faut accéder uniquement qu’en SSL au site.

Implémentation sur NGINX

Redirection HTTP vers HTTPS avec la directive rewrite :

				
					server {
  listen *:80;
  location / {
    rewrite ^ https://$server_name$request_uri? permanent;
  }
}
				
			

Activation du HSTS :

				
					server {
  listen *:443 ssl;
  add_header Strict-Transport-Security max-age=31536000;
}
				
			

La performance de vitesse d’un site web s’optimise donc côté serveur avant même de savoir si c’est un site wordpress ou autre. J’utilise NGINX car il est réputé comme étant réactif.

Si vous avez besoin d’un héberement tout en un optimisé, cliquez ici ?

Testez la vitesse de votre site WordPress ici :